Partagez | .
 

 maxyme ☮ y en a même qui disent qu'ils l'ont vu voler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


avatar
Clover

❖ Crédits : rosewins + alcaline + tumblr
❖ Messages : 69
❖ Date d'inscription : 21/09/2014
❖ Métier/Etudes : barmaid et photographe à ses heures perdues



MessageSujet: maxyme ☮ y en a même qui disent qu'ils l'ont vu voler   Dim 21 Sep - 14:13

Maxyme P-W. Abbott

❝ il est libre max, y en a même qui disent qu'ils l'ont vu voler ❞

PRENOM : Maxyme Pumkine-Willow ∞ NOM : Abbott ∞ SURNOM(S) : Max, Maxou ∞ NAISSANCE : le 29 septembre 1989  à Ballinasloe en Irlande  ∞ JE SUIS ACTUELLEMENT : barmaid et photographe à mes heures perdues ∞ ORIENTATION : hétérosexuelle ∞ STATUT : célibataire ∞ ANECDOTES : petite elle a trouvé une arme de son père et a accidentellement détruit la voiture des voisins en tirant dessus + elle est allergique aux fraises, elle n'en a mangé qu'une fois et a fini à l'hôpital + elle a souvent déménagé + elle a un chien que ses parents lui ont offert il y a trois ans + elle adore la photo et les vieux films en noir et blanc + elle adore les films de mafia malgré son histoire + elle sait se servir d'une arme à feu et sait se battre + elle cache une arme dans la table de chevet de sa chambre + elle adore lire, elle prend toujours cinq livres avec elle lors de ses déménagements + l'un de ses préféré est Malavita de Tonino Benacquista, il lui fait étrangement pensé à sa famille + elle adore cuisiner  ∞ GROUPE : clover

dianna agron ∞ maxyme p-w. abbott

 
ARGUMENTE LE CHOIX DE TON GROUPE : j'ai choisi le groupe CLOVER car il me correspond parfaitement. On pourrait croire que j'ai de la chance, que tout est parfait pour moi, mais les personnes qui me connaissent réellement sauront que tout n'est pas si rose et que je vis dans une peur constante...

CROIS-TU AUX LÉGENDES  ? : Bien sûr que je crois à ses légendes. Enfant, maman nous les racontait à mon frère et à moi. Cela berçait nos longs déménagement à répétition et me faisait littéralement rêver. J'y croyais dur comme fer, et même en grandissant, cette croyance n'a jamais cessé.

QUE PENSES-TU DE THE CROSS ? : je crois aussi en ces légendes, mais je ne pense pas que ce soit la même croyance que nous partageons. Eux ils ont réellement été témoin de quelque chose, alors que moi ce n'est certainement que des petites maladresses de ma part... Mais je les respecte totalement, je n'ai aucun problème les concernant.

AS-TU ÉTÉ TÉMOIN OU VICTIME D'UN PHÉNOMÈNE ÉTRANGE ? : je ne saurais dire si c'est un phénomène étrange ou juste le fruit de ma maladresse. Vous connaissez ces moments où l'on est persuadé d'avoir posé un objet à un certain endroit, mais qu'on le retrouve à un endroit totalement différent ? Cela m'arrive un peu trop souvent à mon goût.
pseudo : jeune padawan. ∞ prénom : lara. age : 20 ans. où as-tu connu breakeven ? : sur us against the world, puis sur bazzart   . ∞ ton avis : je l'aime de tout mon coeur de jeune padawan    présence : j'essayerais de venir plusieurs fois par semaine, mais ça sera en majorité pendant les week-end quand j'aurais cours   . multicompte ? : nop'. inventé ou scénario ? : inventé. le mot de le fin : j'aime les cookies et les pandas   .


Dernière édition par Maxyme P-W. Abbott le Dim 21 Sep - 21:12, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Clover

❖ Crédits : rosewins + alcaline + tumblr
❖ Messages : 69
❖ Date d'inscription : 21/09/2014
❖ Métier/Etudes : barmaid et photographe à ses heures perdues



MessageSujet: Re: maxyme ☮ y en a même qui disent qu'ils l'ont vu voler   Dim 21 Sep - 14:14





« Combien vaut un homme ? Quel est le prix d’une vie humaine ? Savoir ce qu’on vaut, c’est comme connaître le jour de sa mort. Je vaux vingt millions de dollars. C’est énorme. Et bien moins que ce que je croyais. Je suis peut-être un des hommes les plus chers du monde. Valoir aussi cher et vivre une vie aussi merdique que la mienne, c’est le comble de la misère. » (Malavita, chapitre 2, p. 53, Tonino Benacquista) Lire. Les histoires de maman. Regarder le paysage en voiture. C’était tout ce qu’il me restait à chaque déménagement. C’était la seule chose qui ne changeait pas dans ma vie. Mon nom changeait, mon histoire, ma maison, tout. Sauf ça. Et je m’y accrochais. Voilà une semaine que j’étais installée ici, à Cork. Je ne savais pas combien de temps je resterais ici. Avec mon frère, nous venions de fêter notre dix-huitième anniversaire juste avant notre neuvième déménagement. Mon premier nom était Elizabeth Catalano. Mes parents sont américains mais je suis Irlandaise, étant née dans ce magnifique pays. Mon père faisait partit de la mafia il y a des années de ça. J’ai vécu mes trois premières années dans ma ville natale, Ballinasloe. Puis mon père a littéralement vendu d’autre mafieux aux flics. Et là tout commença. C’était partit pour des années de déménagements, de changement de nom, d’histoire. Nous étions sous protection des témoins et nous étions surtout recherchés par les anciens « collègues » de papa. Les fédéraux nous offraient une nouvelle vie à chaque fois que l’on nous retrouvait. Et on nous retrouvait à chaque fois. Dès que maman préparait les valises, avec mon frère nous comprenions tout de suite ce que cela voulait dire : une nouvelle vie, un nouveau nom à présenter, une nouvelle histoire à raconter. Je ne pouvais m’accrocher à rien, hormis des légendes, des contes de fées et surtout : les livres. « Pas d’affaires trop personnelles » c’était ce que l’on nous répétait à chaque fois. Oublier les photos, tout était brûler. Les vêtements, juste quelques uns histoire d’en avoir assez avant d’en acheter d’autres. Alors tout ce que j’emportais c’était mes livres. J’en avais énormément, beaucoup trop pour tous les emmener. Donc à chaque fois je laissais ceux que j’aimais le moins. Depuis le commencement, j’emportais seulement cinq livres. Les mêmes à chaque fois, que je relisais à chaque fois.


« Ils prirent possession de la maison au milieu de la nuit. Une autre famille y aurait vu un commencement. Le premier matin de tous les autres. Une nouvelle vie dans une nouvelle ville. Un moment rare qu’on ne vit jamais dans le noir. » (Malavita, chapitre 1, p. 11, Tonino Benacquista) Chacune de nos nouvelles vies commençaient la nuit. Nous découvrions notre nouvelle maison, ainsi que la ville où nous allions vivre peut-être pendant un ou deux, trois avec de la chance. En général, ils nous retrouvaient au bout de deux ans. Puis on recommençait tout. Je n’ai jamais été la fille très commode. Les déménagements à répétition m’ont forgé un fort caractère et je n’étais pas du genre à me laisser faire. J’appris très rapidement à me servir des armes à feu, tout comme mon frère. Je me débrouillais même très bien. J’appris aussi à me battre, au cas où quelqu’un me tomberait dessus par hasard. Je n’avais pas énormément d’amis non plus. Après tout, pourquoi s’attacher à des gens à qui l’on ne pouvait pas parler de soi, à qui l’on devait cacher sa véritable identité, son histoire et surtout quelqu’un qu’on ne connaîtrait que quelques mois et qu’on ne reverra jamais par la suite. Je ne faisais que côtoyer des gens qui se trouvaient dans ma classe, mais sans plus. Mais évidemment, ma dernière année au lycée il fallait que ça arrive : je suis tombée amoureuse. Il était parfait. Intelligent, drôle, gentil, beau. Je commençais alors à rêver à d’autres choses, m’enfuir avec lui ou alors rester ici et fonder une famille avec lui et vivre une vie normale. Il s’appelait Adam. Nous sortions ensemble l’année où je me trouvais dans un petit village, non loin de Dublin. Il était mon premier petit ami, mon premier espoir dans cette vie de malade, ma première fois. Sauf qu’une nuit, alors qu’il était à la maison, ils nous retrouvèrent. Il ne comprenait pas ce qu’il se passait, mais m’avait dit de me cacher, pour me protéger alors que je savais parfaitement le faire. Et ils l’ont tué. Ils l’ont tué sous mes yeux, alors que je m’étais caché comme Adam me l’avait demandé. Il était mort pour me protéger, sans savoir ce qu’il se passait réellement. J'entendais ma mère m'appeler et je sortais alors de ma cachette, ramassait mon arme encore dans la main d'Adam et je partis. Encore.

« Warren, du haut de ses quatorze ans, avait retenu la leçon de ses aînés. A la proposition d’Archimède "Donnez moi un point fixe et un levier et je soulève le monde", il préférait la variante mise au point par ses ancêtres, "Donnez moi du bakchich et un colt, et je règne sur l’humanité". » (Malavita, chapitre 1, p. 40, Tonino Benacquista) Bandon. Cette ville était peut-être réellement synonyme de nouvelle vie pour moi. Après la mort d’Adam, alors que je n’avais que dix huit ans, nous avions encore déménagé quatre fois. Et après une idée des fédéraux, mon frère et moi partions à un autre endroit que mes parents qui étaient partis vivre à Newbridge, légèrement plus au Nord. Mon frère et moi étions partis à Bandon. J’étais ici depuis que j’avais vingt-deux ans. Aujourd’hui, j’en ai vingt-cinq cela faisait donc trois ans que je vivais ici. Un record. Peut-être que j’allais pouvoir rester ici le reste de ma vie ? Cela me plairait, vraiment. Ne plus avoir à partir en catastrophe, tout laisser derrière soit et se retrouver une nouvelle identité. Pour une fois, j’avais réellement réussi à me faire à mon nouveau nom : Maxyme Pumkine-Willow Abbott. Un prénom original, pour une fois j’avais pu le choisir –en partit–. J’étais barmaid dans un bar de la ville, et à mes heures perdues photographe pour des petits évènements, ou lorsque l’on me le demandait. Et pour une fois, je pouvais garder mes photos. Pas besoin de les brûler pour ne laisser aucune trace. Au début, je vivais avec mon frère mais depuis maintenant un an, j’avais mon propre appartement, non loin du sien. Je me sentais enfin réellement indépendante. Mon appartement n’était pas du type grand luxe, mais il me plaisait. Des livres et des photos partout. J’avais toujours mes cinq livres que j’emportais partout, mais à ceux là d’autres s’étaient ajoutés. Je ne me faisais pas remarquer, comme toujours. Il ne fallait pas perdre toutes ses habitudes non plus. Comme l’arme caché dans ma table de chevet, elle était toujours là. Mais cette fois, si un garçon voulait me protéger, je lui montrerai que je sais parfaitement me débrouiller seule.

© BREAKEVEN ♣ TOUS DROITS RESERVES







Dernière édition par Maxyme P-W. Abbott le Dim 21 Sep - 18:33, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Claddagh

❖ Crédits : everdeen + wild heart + tumblr + himr. + black swan
❖ Messages : 298
❖ Date d'inscription : 10/07/2014
❖ Métier/Etudes : lieutenant pompier


http://breakeven.forumactif.org/

MessageSujet: Re: maxyme ☮ y en a même qui disent qu'ils l'ont vu voler   Dim 21 Sep - 14:18

WELCOOOOOOOOOOME
je vais me répéter, je t'aime merci mille fois de nous avoir suivies ici
en plus Dianna est une déesse, c'est un maaagnifique choix et ton pseudo
bref ! si tu as la moindre petite question, n'hésites surtout pas

_________________



    ⊹ j'ai le coeur en vrac
    kaisling + I'D DIE TO BE WHERE YOU ARE. I TRIED TO BE WHERE YOU ARE. EVERY NIGHT, I DREAM YOU STILL HERE, THE GHOST BY MY SIDE, SO PERFECT SO CLEAR. WHEN I AWAKE, YOU DISAPPEAR, back to the shadows with all I hold dear... I dream you're still here. hidden companion, phantom be still in my heart, make me a promise that time won't erase us



Revenir en haut Aller en bas


avatar
Triskell

❖ Crédits : Feu Ardent est la créateur de mon merveilleux avatar, et c'est sur tumblr que j'ai trouvé mes gifs.
❖ Messages : 219
❖ Date d'inscription : 11/07/2014
❖ Métier/Etudes : officiellement avocat mais officieusement mafieux



MessageSujet: Re: maxyme ☮ y en a même qui disent qu'ils l'ont vu voler   Dim 21 Sep - 14:20

bienvenue ma belle merci de t'être inscrite, de nous suivre tout ça I love you
tu es parfaitement orgasmique déjà parce que tu as choisis agron, ensuite parce que ton pseudo déchire et puis parce que c'est toi

nous faudra un lien de fouuu
hâte de voir ta fichouille

_________________
you're starlight.
Far away this ship is taking me far away. Far away from the memories. Of the people who care if I live or die
@ ALASKA.

Revenir en haut Aller en bas


avatar
Banshee

❖ Crédits : enjoy the ride + alaska + blackswan + himr
❖ Messages : 251
❖ Date d'inscription : 10/07/2014
❖ Métier/Etudes : psy dans une structure pour enfants, musicienne.



MessageSujet: Re: maxyme ☮ y en a même qui disent qu'ils l'ont vu voler   Dim 21 Sep - 14:25

    Bienvenue sur Breakeven ma petite Lara adorée !!!
    Merci de nous suivre dans cette nouvelle aventure, we love youuu

    Tu es notre première membre et t'as genre pas déconné ! Agron + ton pseudo + ton avatar... Tu veux juste que je décède quoi

    Je te souhaite bon courage pour ta fiche, j'ai hâte de découvrir ton personnage. Et si tu as besoin de quoi que ce soit, le staff est là ma belle

_________________

we're kaisling.
I miss you and nothing hurts like no you. And no one understands what we went through. It was short. It was sweet. We tried. @ ALASKA.
   
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Clover

❖ Crédits : rosewins + alcaline + tumblr
❖ Messages : 69
❖ Date d'inscription : 21/09/2014
❖ Métier/Etudes : barmaid et photographe à ses heures perdues



MessageSujet: Re: maxyme ☮ y en a même qui disent qu'ils l'ont vu voler   Dim 21 Sep - 14:57

kieran + j'aimais trop UATW alors je pouvais pas vous laissez partir comme ça I love you encore merci pour l'accueil (et puis Tyler )

liam + ton pseudo et ton avatar évidemment qu'il nous faudra un lien de fou merci

aisling + j'adore ton prénom, j'avais même pensé à ça d'abord et puis Shenae merci pour l'accueil
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Banshee

❖ Crédits : enjoy the ride + alaska + blackswan + himr
❖ Messages : 251
❖ Date d'inscription : 10/07/2014
❖ Métier/Etudes : psy dans une structure pour enfants, musicienne.



MessageSujet: Re: maxyme ☮ y en a même qui disent qu'ils l'ont vu voler   Dim 21 Sep - 19:03



YOU CAN PASS !!!


C'était du rapide ! J'aime trop ton histoire !! Elle est badass la petite, ça me plait ça ! Il va nous falloir un lien de fou malaaaade . Tout est impeccable, rien à dire . Première inscrite, première validée... S'te classe (a)

Te voilà validé(e) petit louveteau
Primo, va vérifier que ton avatar a bien été recensé par l'un des membres du staff: ici, tu ne voudrais pas qu'on te pique ton bel avatar ! Deuxio, je te souhaite la bienvenue chez les Clover En tertio, parce que jamais deux sans trois, il te faut faire une demande de logement juste ici, ce serait dommage de vivre sous un pont mon chéri Et maintenant tu peux commencer à chercher de super liens, créer un téléphone, suivre les autres sur twitter et flooder mais surtout rp !
N'oublie pas que nous sommes là si tu as besoin de quoique ce soit et qu'il ne faut pas hésiter

Le plus important c'est que tu t'amuses !

©️ BREAKEVEN ♣️ TOUS DROITS RESERVES






_________________

we're kaisling.
I miss you and nothing hurts like no you. And no one understands what we went through. It was short. It was sweet. We tried. @ ALASKA.
   
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Clover

❖ Crédits : rosewins + alcaline + tumblr
❖ Messages : 69
❖ Date d'inscription : 21/09/2014
❖ Métier/Etudes : barmaid et photographe à ses heures perdues



MessageSujet: Re: maxyme ☮ y en a même qui disent qu'ils l'ont vu voler   Dim 21 Sep - 19:06

Merci beaucoup Et pas de problèmes pour le lien
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: maxyme ☮ y en a même qui disent qu'ils l'ont vu voler   

Revenir en haut Aller en bas
 

maxyme ☮ y en a même qui disent qu'ils l'ont vu voler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» MIRAGE (2000, F1, III, etc...)
» Québec: Le canot d'écorce!!
» Simplicité volontaire et décalage social
» placenta praevia
» Bonne Mercredi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Breakeven :: BANDON IS NEAR :: YOUR PAPERS, PLEASE :: YOU CAN PASS-